Le Mercredi 30 mars 2016 a marqué la rentrée politique du Parti de l’indépendance, du travail et de la justice (PITJ). A cette occasion, son président Soumane Touré a dénoncé des violations de la Constitution par la transition.

Soumane Touré: « La Transition et tout ce qu’elle a fait doivent être déclarés nuls et de nul effet »

| Actualités, Burkina, Politique |
A propos de l’auteur
-