Nous sommes aux portes de 2015, et les élections présidentielles approchent à grands pas au Burkina. Ce qui amène sur toutes les langues la question de l’alternance, de la modification de la Constitution, du référendum et de tout ce qui tourne autour du palais de Kossyam. Si le parti au pouvoir ne veut pas voir le […]

Voir plus