-

La petite Oho souffre d’une double handicap: l’encéphalopathie et une hémiplégie du coté droit de son corps. Selon la tradition dans le milieu rural au Burkina Faso, un tel enfant est souvent abandonné à la naissance. Mais les parents d’Oho ont bravé les coutumes et décidé de garder leur enfant. Malgré leur pauvreté, ils tentent tant bien que mal de vivre avec leur enfant handicapé et Oho a fini d’avoir une place très spéciale au sein de la famille Dah. Cet exemple nous montre que chaque enfant a avant toute chose, simplement le droit de vivre.

Oho: le droit à la vie d’une handicapé mentale

A propos de l’auteur
- M. Lankoandé est passionné de web2.0 et de stratégies marketing (Marketing/web & Community Management) propre au secteur on line, domaine dans lequel il a plusieurs années d’expériences.

Tu peux utiliser HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>