Mariam Ouédraogo, trophée de la meilleure interprétation féminine

Mariam Ouédraogo, trophée de la meilleure interprétation féminine

Mariam Ouédraogo, en plus du trophée de la meilleure interprétation féminine, a sans aucun doute remporté l’Etalon d’or de Yennenga du meilleur cri de joie à la clôture de ce 23e FESPACO, le 2 mars 2013. En effet, une fois le trophée en main, l’interprète de Zaphira dans « Moi, Zaphira » de la réalisatrice burkinabè Apolline Traoré, a fait vibrer le stade du 4-Août avec un formidable cri d’émotion où elle a mêlé les remerciements à sa réalisatrice à un témoignage d’amour à sa mère, sans oublier les larmes. Un vrai cocktail de joie !

A ne pas rater aussi : Le Gag du FESPACO 2013 !

FESPACO 2013: Le prix du meilleur cri de joie

A propos de l’auteur
- M. Lankoandé est passionné de web2.0 et de stratégies marketing (Marketing/web & Community Management) propre au secteur on line, domaine dans lequel il a plusieurs années d’expériences.

Tu peux utiliser HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>