Ce mercredi 31 juillet a été très agité pour les étudiants de l’Université de Ouagadougou. Les locataires des cités universitaires et les bénéficiaires des restaurants universitaires ont pris quelques avenues de la ville en otage pour protester contre la fermeture de ces œuvres universitaires qui a été décidée le mardi dernier par le gouvernement.

A la Patte d’Oie, à Gounghin, à Kossodo et à Zogona, les étudiants sont sortis nombreux pour barrer la route à ses usagés, empêchant la circulation et retirant les véhicules étatiques à leur conducteurs. Lire la suite de l’article sur Actualités

Université de Ouagadougou : « Ne fermez pas la cité et le RU! »

A propos de l’auteur
-

6 commentaires

Tu peux utiliser HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>