TekréNous sommes aux portes de 2015, et les élections présidentielles approchent à grands pas au Burkina. Ce qui amène sur toutes les langues la question de l’alternance, de la modification de la Constitution, du référendum et de tout ce qui tourne autour du palais de Kossyam.

Si le parti au pouvoir ne veut pas voir le Faso changer de président, de nombreuses voix s’élèvent au pays et à travers le monde pour demander, voire réclamer le changement. C’est dans cette lancée que s’inscrit le Collectif Tékré, composé de chanteurs, rappeurs, techniciens et autres, tous Burkinabé vivants aux Etats Unis d’Amérique. Pour se faire entendre, il a réalisé la chanson « Tékré » qui signifie changement en langue moagha.

Collectif Tekre : pour l’alternance au pouvoir

A propos de l’auteur
-

5 commentaires

Tu peux utiliser HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>