Zéphirin Diabré : “Nous ne refusons pas le dialogue”

L’opposition et la majorité ont été reçues ce mardi 23 septembre par le président burkinabè Blaise Compaoré aux fins d’instaurer un cadre de dialogue sur le débat qui oppose les deux cas sur la limitation des mandats présidentiels. L’opposition dit ne pas refuser le dialogue, mais “nous sommes fermement opposés à toute révision de la constitution”

0
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.