Zéphirin Diabré répond à Salif Diallo : « Il a raison ! »

Zéphirin Diabré a répondu à Salif Diallo qui a affirmé le que si d’autres personnes avaient été élues à la place du MPP, le Burkina allait être en guerre civile. Ce mardi 12 avril 2016, le Chef de file de l’opposition politique au Burkina a répondu à cette affirmation.

0