Musique au Burkina Faso: Joey Le Soldat de retour

 

Le rappeur burkinabè, Joey Le Soldat, est de retour sur la scène musicale avec une nouvelle chanson, intitulée « 6ktrices » sortie ce vendredi 24 juillet 2020. Un titre qui questionne le passé des peuples africains pour trouver les réponses du présent.

De son vrai nom, Joel Sawadogo, Joey Le Soldat vient de signer son comeback dans l’univers musical burkinabè. Dans cette chanson de trois minutes,  l’artiste revient sur le passé africain en abordant l’époque de l’esclavagisme et du colonialisme.

Le clip est produit entre Paris et Ouagadougou sous le label parisien RedLebanèse. Joey Le Soldat a laissé entendre que c’est un titre de son prochain album prévu pour avril 2021. 

Dans cette œuvre musicale, le rappeur décrit les cicatrices des peuples africains en pleine période de lutte.  A travers ce single, Joey Le Soldat, revient également sur l’histoire des 400 ans d’esclavage et de la « violente colonisation ».

A écouter sa chanson, il ne s’agit pas pour les Africains de s’apitoyer sur leur sort mais de s’exprimer sur leur situation et le contexte actuel. 

« Notre histoire enseignée, à travers le monde n’est pas la vraie. Il faut tout d’abord commencer par réécrire cette histoire par nous-mêmes. Et quelle que soit la couleur de notre peau, nous pouvons vivre ensemble, car aucun peuple ne peut s’auto-suffire. Ce monde est fait de complémentarités », chante l’artiste en langue mooré.

Joel Sawadogo fait du rap  teinté d’une sombre poésie qui dépeint le « racisme continu » tout en ironisant et scandant, « Bienvenue à une époque où Donald Trump fait la morale ».

http://https://youtu.be/h6JeXVVRD5U

Willy SAGBE

B24 TV     

0