0

« Cette affaire n’était pas une affaire de Conseil de discipline. Sauf s’il y a d’autres appréhensions, d’autres considérations subjectives, mais si ce sont les considérations objectives que nous avons dans le dossier, nous ne voyons pas pourquoi et comment on pourrait sanctionner monsieur (Bassolma) Bazié ». Me Prosper Farama

by Willy SAGBEpublished on 2020-09-23
0