marche 2Pendant que les élections visant à désigner les représentants des collectivités territoriales au sénat se déroulaient dans le calme à Ouagadougou, l’opposition a rebeloté ce 28 juillet à la Place de la Nation contre le sénat et la modification de l’Article 37 de la Constitution. Cette fois-ci, il n’y a  pas eu de gaz lacrymogènes et la mobilisation était plus forte que celle du 29 juin 2013.

Marche-meeting du 28 juillet contre le sénat : Grande mobilisation à Ouaga

A propos de l’auteur
-

12 commentaires

Tu peux utiliser HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>