Le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) « se porte très-bien ». « Il n’y a pas l’ombre d’un nuage entre les membres de la direction du parti », déclare le premier vice-président Salif Diallo, lors d’un point de presse ce 1er septembre 2014 à Ouagadougou.

Quant « aux démissionnaires entre griffes (…), ce sont des individus instrumentalisés » dont le départ fait du bien au MPP, foi de Salif Diallo.

Lire la suite de l’article ici.

Salif Diallo : « Les peuples forts vaincront au-delà des hommes forts »

A propos de l’auteur
-

3 commentaires

Tu peux utiliser HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>